Les bouteilles en plastique sont très répandues sur le marché. Nous utilisons se contenant plusieurs fois par jour afin de nous désaltérer. Malheureusement, nous le savons désormais, le plastique est un matériel qui consomme énormément de ressources naturelles non renouvelables (charbon, gaz naturel et pétrole) durant sa conception. En Europe, environ 25% sont recyclés pour devenir de nouvelles bouteilles mais la plupart deviennent du plastique de moins bonne qualité, qui par la suite n’est plus recyclable. Heureusement, de nouvelles réglementations sont annoncées et essayent déjà d’être misent en place, elles concerneront la vaisselle jetable, dont les bouteilles en plastique. Ces changements feront en sorte que ces-dernières soient limitées voir interdite à la vente et que, chaque fois qu’une bouteille sera recyclée, une caution soit reversée à la personne. Même si certaines règles ne sont pas optimales, cela nous prouve que les habitudes changent et s’orientent vers de nouvelles alternatives contre ce fléau.

Bouteille en plastique : le fléau de l’environnement

En plus de polluer votre eau, La bouteille en plastique est devenue très rapidement un problème pour l’environnement, tout comme le gobelet. Si nous mettons en lien cette bouteille avec les chiffres qui la décrivent, la liste n’est pas glorifiante… Pour que vous perceviez nos propos, voici quelques données :

  • 1 bouteille d’eau d’1L correspond à 100ml de pétrole, 80g de charbon, 42 L de gaz et 2L d’eau
  • En France, nous achetons 175 bouteilles d’eau par seconde soit 5,5 milliard de bouteilles par an
  • L’équivalent d’une benne à ordure en plastique se déverse dans nos océans toutes les 60 secondes
  • Dans le monde 14% des emballages plastiques sont récoltés pour le recyclage et 2% sont réutilisés
  • En France, environ 25% des emballages plastiques sont recyclés
  • Pour 1,5L d’eau par jour : l’eau de source vaut 110€ par an, l’eau minérale 220€ et l’eau du robinet 2€ par an

Alternative possible contre la menace du plastique

Ils existent des matériaux qui peuvent être de réelles alternatives pour stopper l’utilisation de gobelet en plastique. En voici une liste non-exhaustive :

La bouteille en verre : peut se recycler à l’infini, à l’inverse du plastique, car il ne propage pas de particules dans l’eau qui pourraient finir dans les océans en microparticules et qui contamineraient toute la chaîne alimentaire.

La gourde en inox : elle est constituée à partir d’un alliage d’éléments naturels, comme le fer, le nickel ou le chrome. Elle présente l’avantage de ne pas donner de goût à l’eau. Certains modèles peuvent proposer en plus un infuseur long et un filtre (pour se faire un thé), et sont parfaitement isothermes. Idéal pour les boissons chaudes.

Le charbon actif : il utilise une fois encore le principe de filtrage de l’eau. Il la purifie et apporte des sels minéraux, et peut être utilisé par exemple dans une bouteille en verre. Le filtre s’utilise 6 mois à condition de le faire bouillir au bout de 3 mois.


Si vous souhaitez devenir, tout comme nous, une entreprise soucieuse du développement durable, vous pouvez d’ores et déjà visiter  notre site internet qui propose quelques alternatives contre les bouteilles en plastique.

Articles qui pourraient vous intéresser