Surconsommation d’eau : quels sont les risques ?

Boire de l’eau est indispensable pour notre organisme, mais en toute chose l’excès est nuisible. Boire trop d’eau est-il dangereux ? Dans un premier temps il est nécessaire de préciser ce que l’on entend par « trop » d’eau.


La recommandation médicale usuelle tournant autour des 1.5 l à 2 l d’eau par jour, il est raisonnable de penser que le « trop » se situe au-delà des 3 litres d’eau par jour lorsque l’on a pas d’activité physique soutenue et que la chaleur ne soit pas trop importante.

Quels sont les conséquences d’une trop grande consommation d’eau ?

Dans un premier temps, cela peut se manifester par une transpiration excessive, qui peut être compensée en buvant davantage.
Le professeur Mark Whiteley spécialiste de l’hyperhydrose* dans sa clinique Londonnienne précise dans un article du Daily mail que bien souvent ses patients transpirent beaucoup moins lorsqu’ils réduisent leur consommation d’eau.

La transpiration n’est cependant pas le seul inconvénient.
Des conséquences peuvent être constatées au niveau des reins et de la vessie, ce qui peut être gênant la nuit lorsqu’il faut se lever pour uriner et provoquer ainsi des insomnies…
Il ne faut donc pas trop boire juste avant d’aller se coucher.

Quel est le pire des cas ?

C’est extrêmement rare, et cela fait référence à de très grandes quantités d’eau consommée,
mais boire trop d’eau trop vite peut entraîner une intoxication.

Dans un organisme humain en bon fonctionnement, le taux de sodium est identique dans les cellules et dans le sang.

Lorsque l’on boit trop d’eau, les reins n’ont pas le temps de drainer suffisamment l’excès de sodium (sel minéral dissous dans l’eau et nutriment des cellules de notre corps) reçu par cette grande quantité d’eau bue.
Le sang se dilue, sa concentration en sel diminue, et les cellules gonflent notamment dans le cerveau ce qui provoque des maux de tête ou parfois pire une « hyponamétrie* » qui peut être fatale.

* L’hyponatrémie désigne une diminution de la quantité de sodium contenue dans le sang. Elle correspond à un état d’hyperhydratation des cellules.

Nous le disions en introduction, boire de l’eau est indispensable pour notre organisme, mais en toute chose l’excès est nuisible.

Pour consommer de l’eau pure à volonté et de façon raisonnable, découvrez nos différentes fontaines à eau.