Qu’est-ce que l’eau de source ?

L’opération d’embouteillage de l’eau, qu’elle soit de source ou minérale, peut parfois créer une confusion à propos de l’eau de source.

Définition de l’eau de source ?

Une Eau de Source est une eau d’origine souterraine, protégée, microbiologiquement saine. Elle doit respecter dans son état naturel les caractéristiques de qualité microbiologique des Eaux Minérales Naturelles ainsi que les caractéristiques de qualité physico-chimique des eaux destinées à la consommation humaine.

L’eau de Source, exploitée par une ou plusieurs émergences naturelles ou forées, est obligatoirement embouteillée à la source.

Une eau de source est donc une catégorie d’eau embouteillée dont les caractéristiques (origine souterraine, protection contre la pollution, aucun traitement ou ajout chimique, critères de potabilité) doivent respecter une réglementation qui varie selon les pays

Source et eau de source regroupe la même notion, à savoir un lieu où l’eau jaillit naturellement de la terre pour former un cours d’eau qui s’écoulera en mer, ou constituer des mares ou des lacs, ou enfin disparaître à nouveau dans le sol.

A la différence des eaux minérales, l’eau de source n’a pas à respecter une teneur minimale en sels minéraux.

Différents critères ou différentes approches permettent de classer les sources :

  • L’hydrochimie qui étudie les composés chimiques de l’eau et des sols ou l’eau a circulé
  • L’hydrogéologie qui étudie les sols ou l’eau a circulé
  • Le thermalisme, qui étudie les eaux fortement minéralisées permettant des traitements médicaux.

 

L’eau minérale naturelle se distingue donc de l’eau de source par sa teneur en sels minéraux  (magnésium, Calcium, phosphore, sodium, potassium) et  en oligoéléments (fer, zinc, iode cuivre, sélénium).

La différence principale entre ces 2 notions est la quantité dont notre organisme a besoin.

Les sels minéraux, appelés aussi  macroéléments, sont consommés en plus grande quantité que les oligoéléments.

Il faut se méfier des eaux minérales fortement minéralisées.

En France, une eau ne peut être qualifiée de « minérale » que si elle a été reconnue par l’Académie Nationale de Médecine.

Si l’on s’en tient aux seuls paramètres de potabilité, une eau minérale n’est pas forcément une eau potable alors qu’elle peut être consommée.

Celles qui contiennent de fortes teneurs en sodium ne conviennent pas aux personnes devant suivre un régime sans sel.

D’une façon générale, il faut éviter de ne boire que de l’eau minérale.

Vous pouvez vous procurer une source d’eau de qualité avec les fontaines à eau disponibles sur le site d’Exquado.