L’eau et les légendes

eau et légende

Au travers des siècles, des civilisations, des religions, nous avons eu la possibilité de voir comment l’eau véhiculait des valeurs profondes.

Il est donc intéressant de passer en revue les principales légendes qui sont parvenues jusqu’à nous.

Sur le thème de l’eau qui réfléchit l’image comme un miroir, l’illustration qui marque notre esprit est celle de Narcisse.

Plusieurs versions existent, mais dans celle la mythologie grecque, la mère du jeune Narcisse*, doué d’une grande beauté, apprit dès sa naissance d‘un devin que son fils vivrait longtemps, à condition qu’il ne croise jamais son propre visage.
Un jour, poussé par la soif, Narcisse surprit son reflet dans l’eau d’une source et il en tomba éperdument amoureux ; La légende raconte que ne pouvant saisir son reflet il se laissa mourir et que la fleur qui poussa sur le lieu de sa mort porte son nom.

Au travers de cette légende, l’eau devient le symbole de la beauté et de l’équilibre vers lesquels nous essayons tous de tendre ?

Une autre légende est celle de la licorne*.

Licorne* : Animal fabuleux dont le corps est généralement celui d’un cheval blanc, portant sur le front une corne unique longue et torsadée neutralisant les poisons, et qui symbolise, notamment dans les poèmes et sur les tableaux et les tapisseries du Moyen-âge, à la fois la puissance et la pureté.

Il est extrêmement difficile de trouver l’origine de cet animal fantastique présent dans quasiment toutes les cultures au monde, décrite dans toutes les civilisations depuis le début de l’humanité, et illustrée de manière très différente selon chaque provenance, qu’elle soit asiatique, indienne ou Européenne.

Son rapport à l’eau est essentiellement lié au fait que sa corne pouvait séparer l’eau pure de l’’eau souillée, ce qui en a fait un symbole de pureté.

Votre spécialiste en fontaine à eau vous dévoile tous les secrets de l’eau…