Fermer
Formulaire de contact

Merci de remplir le formulaire,

nous garantissons une réponse sous 24h.

Formulaire de demande d'essai gratuit

Merci de remplir le formulaire,

nous garantissons une réponse sous 24h.

Hydratation et sport : les besoins du sportif

Toute activité sportive, entraine au bout d’un certain temps d’effort physique un phénomène de sudation, et donc une perte en eau.
Il s’agit d’un phénomène de régulation de la température de notre corps qui s’élève sous l’action de nos muscles en mouvement.

Le corps humain étant composé de 60 % d’eau, gérer son hydratation lorsqu’on se livre régulièrement à de telles activités devient primordial.

Boire de l’eau avant, pendant et après l’effort

En prenant en considération qu’il faut un certain temps à l’organisme pour assimiler l’eau bue,
il est conseillé de s’hydrater (environ ½ litre) 2 heures au moins avant l’effort.

Lors de l’effort, et dans le but de ne pas trop gonfler l’estomac, il est recommandé de boire de petites quantités tous les ¼ d’heure ou lors des arrêts de jeu s’il s’agit d’un sport collectif.
L’excès de quantité d’eau durant l’effort est aussi néfaste que la déshydratation.
L’utilisation d’une bouteille type « EK’eau » facilite la prise d’eau en mouvement.

Après l’effort, il est conseillé de se peser afin de mesurer le poids perdu et de boire progressivement 1.5 l d’eau par Kg perdu.

Les conséquences de la déshydratation

Il ne faut pas se fier à la sensation de soif, car lorsqu’elle intervient il est déjà trop tard.

Une hydratation régulière avant, pendant et après l’effort, permet de ne pas altérer ses performances, de maintenir une bonne endurance, de diminuer la fatigue musculaire et d’éviter les crampes, les tendinites, …

Les fontaines à eau Exquado sont idéales pour s’hydrater après l’effort.

Boire oui, mais quoi ?

Pour les sportifs réguliers ou de haut niveau, l’eau n’est pas toujours l’unique boisson.
Pendant l’effort l’eau peut-être sucrée avec un sucre spécial pour un apport en glucide, ce qui peut se trouver « tout fait » dans les boissons énergétiques.

Après l’effort il existe des boissons « isotoniques » afin d’apporter plus de sodium ou des mélanges de glucides, de bicarbonates.