L’eau de mer, une source d’énergie

énergie eau de mer

Soucieuses de trouver des alternatives pour se chauffer et compte tenu de la volatilité des prix des énergies fossiles, certaines villes côtières en France, sur le principe de la pompe à chaleur ou de l’échangeur thermique, ont ou vont développer des réseaux de chaleur à destination de leurs bâtiments publics.


C’est le cas pour Cherbourg, pionnière en la matière, mais aussi à Marseille, la Seyne sur Mer et bientôt à Berck sur Mer.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un appareil thermodynamique qui récupère la chaleur contenue dans l’air, la terre ou l’eau, éléments présents dans la nature, pour la transférer, via des transformations d’un fluide frigorigène, à l’intérieur d’un logement afin de le chauffer et parfois produire l’eau chaude sanitaire.

pompe chaleur eau de mer

Qu’est-ce qu’un réseau de chaleur ?

Un réseau de chaleur est un système de distribution de chaleur produite de façon centralisée, permettant de desservir plusieurs usagers. Il comprend une ou plusieurs unités de production de chaleur, un réseau de distribution primaire dans lequel la chaleur est transportée par un fluide caloporteur, et un ensemble de sous-stations d’échange, à partir desquelles les bâtiments sont desservis par un réseau de distribution secondaire.

Comment ça marche et comment l’eau de mer intervient ?

On distingue les étapes suivantes :

1. Pompage de l’eau de mer et acheminement de cette eau dont la température oscille entre 7° et 18° vers le bâtiment ou se trouvent les échangeurs thermiques.
2. Transmission des calories de l’eau de mer prélevée par les échangeurs thermiques vers un deuxième circuit d’eau qui alimente les pompes à chaleur.
3. Les calories du second circuit d’eau sont prélevées par les pompes à chaleur pour élever en température le circuit d’eau de chauffage et couvrir ainsi 84 % des besoins en chauffage du quartier.
4. Un appoint est réalisé par des chaudières à gaz en période de grand froid.

Cela reste à vérifier, mais les économies potentielles seraient de 30 % pour les habitants de ces logements sociaux de CHERBOURG.

Faites également davantage d’économies en installant une fontaine à eau dans vos locaux !

Découvrez également tous nos articles sur la thématique de l’eau et de la science.