Électrolyse et hydrolyse

L’électrolyse de l’eau est un procédé chimique permettant de produire de l’hydrogène et de l’oxygène gazeux. Quelles sont les utilisations de cette méthode ?

Définition de l’électrolyse

L’électrolyse c’est la décomposition chimique d’une substance liquide ou solide appelée « ELECTROLYTE » sous l’effet d’un courant électrique continu, produit par 2 électrodes plongées dans cette substance.

Sur un plan industriel, l’électrolyse est appliquée dans la métallurgie, dans les traitements de surfaces des matériaux, et pour la fabrication de batteries.

L’électrolyse de l’eau

Pour l’électrolyse de l’eau on utilise l’eau comme électrolyte.

Très peu utilisée industriellement aujourd’hui cette opération a pour but de produire de l’hydrogène et de l’oxygène gazeux.

En utilisant un courant électrique provenant d’une énergie éolienne ou hydraulique, ce procédé pourrait être beaucoup plus respectueux des normes environnementales que les procédés industriels actuels.

Définition de l’hydrolyse

L’Hydrolyse c’est la décomposition chimique d’une substance par l’action directe ou indirecte de l’eau, de façon qu’il apparaisse de nouvelles molécules.

L’opération inverse de l’hydrolyse s’appelle l’estérification.

Dans l’organisme humain, lors de la digestion cette réaction est très courante, grâce à l’action complémentaire d’enzymes qui diminuent la taille des grosses molécules constitutives des aliments (sucres, graisses, protéines), afin de faciliter leur assimilation.

Ces 2 procédés permettent une décomposition, mais l’une est actionnée par un courant électrique et l’autre se fait plus directement au contact des autres substances. procédés à ne pas reproduire sur votre fontaine à eau.

Découvrez également tous nos articles sur la thématique de l’eau et la science.