Dureté de l’eau : qu’est-ce qu’une eau dure ?

Une eau est dite dure lorsqu’elle est fortement chargée en calcaire. Toutes les eaux contiennent du calcaire et dans la majorité des cas sa présence n’est pas gênante pour la santé. Observons de plus près la dureté de l’eau …

La dureté de l’eau est-elle la même partout en France ?

C’est la nature du sol sur lequel nous vivons qui détermine essentiellement la teneur en calcaire de l’eau. Si l’eau de notre ville provient d’une nappe souterraine, alimentée par des eaux qui ont traversées des sols crayeux, notre eau se chargera en calcaire. Si l’eau de notre ville a ruisselé sur un sol granitique ou sablonneux alors elle sera moins chargée en calcaire. D’une région à une autre, la dureté de l’eau tirée d’une fontaine à eau peut donc varier.

La filtration de notre fontaine à eau permet de supprimer l’excès de calcaire tout en gardant suffisamment de sels minéraux.

L’eau et sa composition minérale

Dans l’eau, le calcaire se retrouve sous forme d’ions calcium (80%) et d’ions magnésium (20%). L’ensemble de tous les ions (calcium, magnésium, sodium, potassium, …) forme la composition minérale de l’eau.

Comment mesure t’on la dureté de l’eau ?

Pour mesurer la dureté de l’eau on mesure le « Titre Hydrotimétrique» appelé aussi « TH ». Le TH indique la teneur globale en sels minéraux présents dans l’eau et parmi eux les principaux que sont le calcium et le magnésium.

Quelle unité de mesure emploie-t-on pour le TH ?

Pour mesurer la teneur en sels de calcium et magnésium, on mesure leur poids dans 1 litre d’eau. Puisqu’il y a 2 composants principaux dans le calcaire, l’unité de mesure reprendra les teneurs en mg par litre de calcium et de magnésium. Cette unité de mesure de la dureté de l’eau s’appelle aujourd’hui la Millimole par litre (mml/l). Auparavant on utilisait l’appellation « degré ». 0.1 mml/l correspond à 4 mg/l de calcium ou 2.4 mg/l de magnésium

La dureté de l’eau et sa potabilité

  • de 0 à 0,5 mmol/l, l’eau est très douce et n’est pas propre à la consommation,
  • de 0,5 à 1,5 mmol/l, l’eau est douce,
  • de 1,5 à 2,5 mmol/l, l’eau est moyennement dure, elle est propre à la consommation
  • 2,5 à 3,5 mmol/l, l’eau est dure,
  • plus de 3,5 mmol/l, l’eau est très dure

L’eau distillée

Le titre hydrotimétrique de l’eau distillée est « 0 », cela signifie que cette eau ne contient pas de calcium et de magnésium, et que cette eau n’est pas bonne à boire.

L’eau adoucie

Dépourvue de calcaire, l’eau est légèrement acide, c’est pourquoi il n’est pas conseillé de boire de l’eau adoucie. Lorsque l’eau est très dure, pour éviter l’entartrage des canalisations, des robinets, et préserver les appareils sanitaires une solution technique pour adoucir l’eau du circuit sanitaire peut être envisagée. Mais attention quelle que soit la solution choisie, une eau adoucie n’est plus contrôlée comme une eau de réseau et une maintenance régulière du système d’adoucissement doit être mise en place.