La composition de l’eau du robinet

En tant que particuliers, les français sont de gros consommateurs d’eau minérale en bouteille. Faut-il en conclure que l’eau du robinet n’est pas bonne en boire ? Rien n’est moins sûr !!! Découvrez sa composition …

L’eau du robinet : une eau très contrôlée

La règlementation impose plus de 50 prélèvements et analyses différentes. Cela concerne la température, le pH*, la teneur en sels minéraux, le recherche de bactéries, de polluants.

Qu’est ce que le pH ?

littéralement pH signifie « potentiel Hydrogène », c’est-à-dire l’activité chimique des ions Hydrogènes (H+). Le pH indique le degré d’acidité d’une solution, en ce qui nous concerne ici l’eau, ou son degré d’alcalinité. Lorsque le pH est inférieur à 7 la solution est plus ou moins acide. Lorsque le pH est supérieur à 7 la solution est plus ou moins alcaline (on dit aussi basique). Les chiffres vont de 0 à 14, la neutralité est donc à 7.

Y’a-t-il trop de calcaire dans l’eau du robinet ?

La dureté de l’eau en France est plutôt moyenne et aucune limite maximale légale n’a été fixée. Le calcaire ne présente donc aucun danger pour la santé, il est même essentiellement composé de calcium réputé bénéfique pour les os. Dans une fontaine à eau, la filtration permet de réguler l’éventuel excès de calcaire présent dans l’eau de ville de votre région. Boire 1 litre d’eau par jour permettrait un apport de 15 à 20 % des besoins en calcium demandés par notre organisme.

Y’a-t-il  du chlore dans l’eau ?

Pour éviter la prolifération bactérienne lors du stockage et du transport de l’eau jusqu’aux utilisateurs, du chlore en quantité infinitésimale (0,1 à 0,3 mg/l) est versée dans l’eau. 2 possibilités pour supprimer cette odeur :

  • Chez le particulier laisser reposer l’eau 1h00 au réfrigérateur dans une carafe
  • Pour les entreprises qui utilisent des fontaines à eau, la filtration remplit avec succès cette opération.

Y’a-t-il des nitrates dans l’eau ?

Le taux de nitrate dans l’eau est extrêmement contrôlé et un seuil maximal a été fixé (50 mg/l), mais ce qu’il faut savoir avant de blâmer l’eau c’est que 80% du nitrate que nous absorbons provient de notre alimentation (viandes et légumes). Encore une fois, dans les entreprises, la filtration qui équipe nos fontaines à eau supprime 99 % des résidus de nitrates. Pour ce qui concerne le particulier, des précautions similaires doivent être prises essentiellement pour l’alimentation des nourrissons.

Et la teneur en pesticide ?

De la même manière, les taux de pesticides dans l’eau sont extrêmement contrôlés. Les normes autorisent au maximum 0.1 microgramme/l de résidu d’un produit donné et 0.5 microgramme/l pour la totalité des pesticides décelés.

Les atouts de l’eau du robinet

Il n’y a donc pas de raison objective à dénigrer l’eau du robinet, qui est autant contrôlée que les eaux de sources et les eaux minérales, mais l’eau du robinet dispose en plus d’arguments économique et écologique.

  • L’eau du robinet est beaucoup moins chère que l’eau en bouteille (de 30 à 100 fois moins)
  • L’eau du robinet n’engendre pas de déchets de plastique
  • L’eau du robinet évite la circulation de milliers de camions

Quelques conseils pour boire l’eau du robinet

  • Chaque matin, ou lorsque le robinet ou la fontaine choisie pour boire n’a pas fonctionné depuis plusieurs jours, faire couler l’eau jusqu’à ce qu’elle soit fraîche
  • Ne pas utiliser l’eau chaude provenant d’un ballon pour se préparer une boisson chaude. Il est préférable d’utiliser l’eau chaude de la fontaine ou de faire chauffer l’eau froide.
  • Si vous utiliser une carafe pour boire de l’eau, placer la, à l’abri de la lumière et ne la laisser pas stagnante plus de 24h00

Source : centre d’information de l’eau

Découvrez tous nos articles sur l’eau courante.