9 conseils pour une entreprise plus écologique

L’écologie est un facteur prenant de plus en plus d’importance. Étant désormais indispensable, en devenant presque central dans l’organisation et la gestion d’une entreprise, il peut être difficile pour certaines entreprises (basées sur un ancien modèle économique) de s’y adapter. Voici 9 idées qui vous permettrons de rendre votre entreprise plus verte.

1 • Consommer l'eau intelligemment

L’eau est une ressource indispensable pour l’homme. Afin de proposer ce service aux employés, certaines entreprises ont tendance à opter pour des fontaines à eau bonbonnes. Cependant, celles-ci représentent une solution peu écologique pour la consommation de l’eau. Que ce soit pour l’acheminement des bonbonnes ou la pollution du plastique, ce modèle de fontaine à eau est aujourd’hui dépassée. Afin de faire bénéficier à vos employés d’une eau en continue, sans besoin de stocker des bonbonnes et tout en réduisant votre impact écologique, nous vous conseillons d’opter par exemple pour une fontaine à eau filtrante. Que demander de mieux ? 

2 • Limiter les déchets et supprimer le plastique

Nous venons de voir que les bonbonnes en plastique représentent des déchets qu’il est possible d’éviter en substituant nos façons de consommer. De manière générale il est possible de réduire ses déchets en supprimant certaines choses dispensables. Par exemple, vous pouvez choisir de remplacer vos gobelets plastiques par des gobelets compostables, des eco-cups ou encore des bouteilles réutilisables. De plus, les nouvelles lois européennes prescrivent l’interdiction de certains plastiques pour 2021. Commencer la transition écologique maintenant en optant pour des produits compostables ou réutilisable ne sera plus à faire demain.

3 • Réduire les transports

Dans le cadre des activités professionnelles, les échanges entre les fournisseurs et les clients représentent généralement un coût important pour l’entreprise. Que ce soit en gestion humaine ou en carburant, optimiser les transports de votre activité permettra de réduire vos dépenses en énergie. Cela est également vrai pour les déplacements professionnels.

4 • Proposer une organisation de co-voiturage en interne

pouvez proposer à vos employés afin de réduire leur émission de CO2. Pour les entreprises en centre-ville, incitez-les à utiliser des moyens de transports plus écologiques et économique comme le vélo ou les transports en commun. Négociez des partenariats avec les organismes de transport public pour leur faire bénéficier d’avantage conséquent. L’objectif est de responsabiliser chacun des membres de l’entreprise à avoir une conduite plus éco-responsable.

5 • Et le télétravail ?

Dans le même esprit, le télétravail permettra à vos salariés de limiter les déplacements sur le lieu de travail, et ainsi l’impact écologique qui y est lié. Cela peut aussi être un avantage pour les employés d’une entreprise en terme de condition de travail. Nous vous invitons à consulter les textes de loi concernant le droit au télétravail.

6 • Numériser l'organisation et les supports de travail

Où en êtes-vous en matière de digital ? Aujourd’hui, cette dimension est comme l’écologie, indispensable à optimiser pour réussir au mieux votre activité économique. Une solution pour augmenter votre visibilité et votre productivité tout en réduisant votre impact écologique est de vous lancer sur le digital. Remplacez vos outils traditionnels par des applications et des supports digitaux, aussi bien en interne que vers vos clients. Cette avancée vous permettra de gagner du temps, mais également de réduire votre impact écologique. Réduire le papier pour une entreprise plus verte.

7 • Contrôler sa consommation d’électricité

Qui n’a jamais entendu la phrase : « On est pas à Versailles ici » ? Le lieu de travail, c’est comme à la maison, il faut être vigilant à sa consommation d’électricité. Que vous soyez dans un magasin en plein centre-ville ou en entreprise à la campagne, l’économie d’énergie commence par l’électricité. Limitez l’utilisation de la lumière et de vos appareils électroniques en les éteignant quand vous ne vous en servez pas (éteindre l’imprimante après l’utilisation par exemple). Ce sont des petits gestes qui font les grandes attentions.

8 • Consommer l'eau intelligemment

L’eau est une ressource indispensable pour l’homme. Afin de proposer ce service aux employés, certaines entreprises ont tendance à opter pour des fontaines à eau bonbonnes. Cependant, celles-ci représentent une solution peu écologique pour la consommation de l’eau. Que ce soit pour l’acheminement des bonbonnes ou la pollution du plastique, ce modèle de fontaine à eau est aujourd’hui dépassée. Afin de faire bénéficier à vos employés d’une eau en continue, sans besoin de stocker des bonbonnes et tout en réduisant votre impact écologique, nous vous conseillons d’opter par exemple pour une fontaine à eau filtrante. Que demander de mieux ? 

9 • Les potagers et les espaces verts

Imaginez votre espace de travail bondé de plantes et de potagers. De nombreuses entreprises avec des valeurs écologiques optent pour l’utilisation des plantes comme solution écologique et de bien-être. Ces initiatives écologiques permettent d’offrir des moments de partage tout en mettant à disposition des récoltes BIO. Des entreprises éco-responsables proposent des solutions pour que les salariés installent, cultivent et récolte les bénéfices de leur potager ensemble. Ce genre de solution vous permettra d’améliorer la qualité de vie de votre entreprise et également l’esprit d’équipe.

La pollution de l’eau en France

L’eau est considérée comme l’or bleu. C’est une ressource inégalement représentée sur la planète, et qui peut-être aussi indispensable que dangereuse si celle-ci n’est pas traitée. En France, la présence de l’eau n’est pas un problème, cependant cela ne signifie pas qu’elle soit naturellement saine. Beaucoup de sources, aussi bien en surface que souterraine, sont touchées par la pollution. Et si l’eau en France est un élément très contrôlé, la pollution est un facteur qui aura une incidence forte sur sa qualité et son rapport à la santé. Les causes de cette pollution peuvent être de différentes natures.  

Les causes de la pollution de l’eau

Quelles sont véritablement les causes ? L’humain et son activité sont bien évidemment les premiers coupables de la pollution de nos eaux. On sépare en deux grandes familles ces perturbations de l’eau :

  • La pollution organique : nos différents déchets infectent l’eau et la rendent dangereuse pour l’organisme. Que ce soient nos ordures ménagères, nos déchets alimentaires ou autres, la pollution de l’eau est un facteur que nous pourrions minimiser. Mais le problème de cette pollution est moins individuel que communautaire. En effet les eaux usées peuvent contenir des germes pathogènes. En plus de cela, ces eaux ne sont pas totalement traitées avant d’être rejeté. Certains projets de ville autonome visant à trouver des solutions saines et écologique, proposent des innovations en terme de traitement de l’eau et de réutilisation.
  • La pollution chimique : produits ménagers, des médicaments, des pesticides… De manières générales les produits chimiques polluent l’eau. Les produits chimiques représentent une part importante des eaux pollués. En France, on dénote 1/2 eau de surface (lac, rivière) et 1/3 eau souterraine polluées. Il faut en particulier faire attention à deux types de polluant, qui sont considérés comme étant les plus présent et nocifs en France. On parle ici des pesticides et des nitrates. Ils se retrouvent dans la quasi-totalité de nos eaux et sont éliminés grâce au traitement de l’eau.  

Les activités les plus polluantes pour l’eau 

La pollution des eaux peut provenir de l’urbanisme, de l’agriculture, des industries ou encore de nous, les particuliers. Elles sont globalement toutes liées à l’Homme et son activité.

L’urbanisme sur nos eaux

L’urbanisme représente l’ensemble des sciences et techniques permettant d’améliorer les espaces urbains de l’homme. En cela, nos habitations et nos modes concentrés majoritairement vers les villes sont polluants pour nos eaux. En réalité, l’urbanisme n’est pas polluant directement, mais elle peut entraîner de façon indirecte des perturbations et des incidences sur les eaux. Le béton favorise l’écoulement de l’eau, ce qui ne laisse pas au sol le temps de purifier l’eau par infiltration. Pour preuve, les inondations arrivent généralement dans les villes bétonnées.

L’agriculture et la pollution de l’eau

Les pesticides qui sont très utilisés dans l’agriculture sont les agents polluants de l’eau. Ils permettent certes d’accroître le rendement de récoltes, mais vont s’acheminer jusque dans la terre et ainsi dans nos sources souterraines et de surface. Elles sont pourtant contrôlées afin de limiter ces risques. Limiter ne veut cependant pas dire éliminer et malgré les lois et préventions accordés à la captation des pesticides relâchés, ces mesures ne permettent pas de garantir la pureté de l’eau.

Les industries 

Les déchets de certaines usines sont rejetés directement dans l’eau. Même si beaucoup d’entreprises adoptent des comportements écoresponsables visant à réduire l’impact écologique, les déchets et la pollution liée à leur activité, certaines usines gardent moins de scrupule à polluer nos eaux. En Juillet 2019, l’association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest a lancé l’alerte sur une contamination radioactive de l’eau potable, accessible par plus de 6 millions de Français. 268 communes françaises étaient concernées dont 122 en Île-de-France. Une pollution liée au Tritium, qui reste aussi anormal que minime.  

Nous les particuliers

Nous sommes tous des particuliers et nous polluons tous à notre échelle. Même s’il est possible de constater un élan de lutte pour protéger la planète et des mentalités changeante vers une consommation plus verte, la pollution des eaux par l’Homme reste importante. Ne pas jeter nos déchets par terre, pratiquer le recyclage, limiter ses déchets… Beaucoup de gestes écologique qui nous sont rabâchés mais qui restent indispensable pour le bien-être de la planète et notre sécurité. Pour exemple, 40 % des déchets dans la méditerranée dont des mégots de cigarette.

Afin de lutter contre les problèmes liés à cette pollution, une filtration à domicile est recommandée afin de prévenir de tout problème pouvant être lié à l’activité industrielle ou encore domestique. Beaucoup de produits sont commercialisés aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers comme des robinets filtrants, adoucisseur d’eau, fontaine à eau filtrante. La qualité de filtration des produits Exquado permet de purifier l’eau et d’éliminer les traces de pollution sur l’eau provenant de l’eau courante.

EEE – DEEE – Définitions

Pour lutter efficacement contre les déchets électriques et électroniques dangereux provenant de l’électroménager (réfrigérateur, congélateur, …), des unités centrales d’ordinateur, des centraux téléphoniques, en 2002 le parlement européen fait voter un texte qui définit de manière précise ces DEEE.

Lire la suite

La Démocratie Environnementale

Les 4 principes du code de l’environnement que nous avons détaillés dans nos articles précédents nous ont permis de mettre ou remettre en lumière ce qu’il est convenu d’appeler la démocratie environnementale.

Lire la suite

Le Principe de Participation

En matière d’environnement et de développement durable l’implication de la population est fondamentale car souvent cela demande un changement de ses habitudes de vie et donc de son comportement notamment dans notre consommation des besoins quotidiens.

Lire la suite

CODE DE L’ENVIRONNEMENT

En France Métropolitaine et dans les départements et territoires d’outre-mer, depuis septembre 2000 toutes les mesures à suivre pour la protection de l’environnement sont consignées dans un recueil de 7 livres appelé le code de l’environnement.

Lire la suite

DROIT DE l’ENVIRONNEMENT

Sous l’action importante des médias, qui relaient à fréquences régulières et soutenues les grands évènements internationaux liés au climat comme récemment la COP 21 ou en 1990 le sommet de RIO, les consommateurs, citoyens, contribuables, travailleurs que nous sommes, ont de plus en plus pris en considération les menaces qui pèsent sur l’environnement.

Lire la suite

La contamination de l’eau dans le monde

A la lecture de notre article sur l’accès à l’eau potable dans le monde, on a eu l’opportunité de mesurer que sur les 25 dernières années des progrès significatifs avaient été accomplis bien que cet accès soit très inégalement réparti, notamment en ce qui concerne l’Afrique sub-saharienne.

Lire la suite