Boire de l’eau fait-il maigrir ?

Très souvent pendant l’été ou après les fêtes, certaines publications très centrées sur les régimes associent la perte de poids à la consommation quotidienne de 2 litres d’eau par jour.

Peut-on vraiment maigrir en buvant de l’eau ?

Il faut toujours prendre du recul avec ce type de phrase « choc ».
L’eau est bien indispensable au corps humain mais elle ne fait pas maigrir.

Replaçons les choses dans leur contexte.

L’interrogation citée plus haut fait référence à une étude anglaise réalisée sur un échantillon de personnes en surpoids ou atteint d’obésité à qui on avait recommandé de boire 40 à 50 cl d’eau avant chaque repas, de manger sainement et de faire un peu d’activité physique.

Lorsqu’on se remplit l’estomac juste avant de manger, la sensation de satiété diminue, et la quantité de nourriture ingurgitée aussi.

Si cette opération se réalise pendant 2 à 3 mois, les personnes en surpoids mangeront moins en quantité que d’habitude, et grâce à une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique, perdront un peu de poids.
Ici l’eau agit en coupe faim et non en élément de régime.
Lorsque l’on veut faire attention à son poids, certaines règles de base sont à respecter :

  •  Boire entre 1.5 l à 2 l d’eau plate par jour, cela stimule bien notre métabolisme* et permet une élimination régulière de nos déchets
  •  Attention dans ces 2 litres / jour, le café, le thé, le jus de fruit, un soda …. n’entrent pas en ligne de compte
  • La température de notre corps étant voisine de 37°, il est déconseillé de boire trop frais. (trouble digestif)
  • En ce qui concerne l’eau gazeuse, si elle est conseillé pour les personnes âgées afin d’éviter les fausses routes ou pour faciliter dans certains cas la digestion, il ne faut pas en abuser car bu à l’excès elle provoque des distensions abdominales

Avoir une fontaine à eau s’avère être très pratique pour ne jamais manquer d’eau et pour s’hydrater tout au long de la journée.

*Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques se produisant au sein de l’organisme, et par lesquelles certaines substances s’élaborent (anabolisme), ou se dégradent (catabolisme).

Découvrez également tous nos articles sur la thématique de l’eau et la santé.